Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Rhume et grippe

Asthme

Description

L'asthme est une affection pulmonaire chronique. Une inflammation, une sécrétion accrue de mucus, et une contraction des muscles entraînent un rétrécissement des voies respiratoires qui entrave la circulation de l'air dans les poumons et rend la respiration difficile.

Pour des raisons qui ne sont pas pleinement élucidées, l'asthme est plus répandu chaque année, surtout parmi les enfants. D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 300 millions de personnes sont atteintes d'asthme dans le monde, dont plus de 3 millions au Canada.

Causes

L'origine de l'asthme est mal connue, mais elle pourrait être due en partie à l'hérédité. Nos poumons sont sensibles à différents agents, tels que le pollen, la pollution atmosphérique ou les substances chimiques puissantes. En termes simples, les personnes atteintes d'asthme ont des poumons qui sont plus sensibles que la moyenne.

Les symptômes de l'asthme apparaissent selon un processus qui se déroule en 3 phases. En premier lieu, l'inflammation s'installe dans le revêtement intérieur des voies respiratoires. Elles enflent, réduisant l'espace destiné à la circulation de l'air. En deuxième lieu, les muscles de la paroi des voies respiratoires se resserrent et réduisent encore davantage le flot de l'air. Enfin, les voies respiratoires répondent à l'inflammation en produisant du mucus qui obstrue les conduits déjà rétrécis.

L'asthme est en partie une réponse allergique. Il peut être déclenché par une substance externe qui est particulièrement irritante pour vos poumons. Ces déclencheurs sont souvent de petites particules de protéines appelées allergènes. Certaines personnes sont sensibles à plusieurs allergènes, dont voici les plus courants :

  • les acariens de la poussière domestique;
  • les moisissures;
  • des particules de blattes;
  • les phanères (les poils et les squames) d'animaux;
  • le pollen provenant de graminées, d'arbres et de l'herbe à poux.

Pour d'autres personnes, l'asthme est déclenché non pas par des allergènes qu'elles ont inhalés, mais par des substances qu'elles ont ingérées. En voici quelques exemples :

  • l'acide acétylsalicylique ou AAS* et d'autres anti-inflammatoires;
  • les agents de conservation de certaines denrées ou boissons;
  • des noix ou des crevettes.

Bien que la plupart du temps l'asthme se déclare dans l'enfance, cette affection touche aussi les adultes après une exposition prolongée aux allergènes. Les personnes qui travaillent avec les produits ci-après en courent un plus grand risque :

  • les antibiotiques;
  • le coton et le lin;
  • les détergents;
  • les graines et les céréales;
  • les matériaux d'isolation et d'emballage;
  • les mousses et les peintures.

Des irritants non allergènes peuvent aussi déclencher des crises d'asthme, à savoir :

  • des exercices vigoureux;
  • la fumée et le smog;
  • des infections virales comme le rhume banal ou la grippe;
  • l'inhalation soudaine d'air froid;
  • des odeurs fortes (par ex. les émanations de peinture, les parfums, les produits de nettoyage);
  • un rire aux éclats, des cris à pleine voix ou des sanglots.




Symptômes et Complications

Certains enfants ressentent un picotement à l'arrière du cou juste avant une crise d'asthme. Des personnes observent des signes d'alarme qu'elles peuvent apprendre à interpréter. Parmi les signes avertisseurs, on retrouve la présence d'une douleur à la gorge, de cercles foncés sous les yeux, de fatigue, d'irritabilité ou d'un changement de la couleur du visage.

L'asthme varie aussi en intensité. Les symptômes d'asthme peuvent être toujours présents ou se manifester seulement lors d'une exposition aux allergènes. Quelle que soit la gravité de l'asthme, les symptômes typiques comprennent :

  • un essoufflement;
  • une respiration sifflante;
  • une sensation d'oppression dans la poitrine;
  • une toux.

Dans les cas d'asthme plus grave, ces symptômes peuvent survenir la nuit.

La respiration sifflante est le symptôme d'asthme le plus connu, mais l'expiration de toutes les personnes atteintes d'asthme ne devient pas nécessairement sifflante. Quelques personnes ont seulement une toux, mais elles ne peuvent pas la discipliner.

Une crise d'asthme vraiment grave peut présenter un danger mortel. Même si de l'air parvient au poumon, l'accumulation de gaz carbonique dans le sang peut être mortelle. Si vous ne pouvez pas respirer, ou si c'est le cas pour un membre de votre famille, appelez le 911 ou le numéro d'appel des secours de votre voisinage, surtout si le médicament habituel ne fait pas effet.

Vos symptômes pourraient-ils être ceux d'une MPOC?

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir.

MPOC : Outil de dépistage
1 2 3 4

Avez-vous des problèmes respiratoires?

Vos symptômes pourraient être ceux d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (MPOC).

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir
Éprouvez-vous un essoufflement lorsque vous vaquez à vos tâches ménagères et à vos activités domestiques habituelles? Toussez-vous plus qu'à l'habitude depuis quelque temps? Produisez-vous plus d'expectorations (mucus) qu'auparavant lorsque vous toussez? Avez-vous dû modifier vos activités quotidiennes en raison de votre essoufflement? OUI NON

Vous avez répondu « oui » à au moins une des questions précédentes. Une visite chez votre médecin pourrait vous permettre de discuter avec lui des différentes maladies respiratoires, comme la MPOC, ou d'autres troubles médicaux.

Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Si d'autres symptômes vous incommodent, parlez-en à votre médecin. Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Vous avez une maladie pulmonaire obstructive chronique? Votre avis nous intéresse! Répondez à notre enquête et courez la chance de remporter une carte-cadeau. Je réponds à l'enquête dès maintenant

Cet outil de dépistage a été réalisé par :
GlaxoSmithKline


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens