Santé des bébés

Rhume banal

(Rhume, Rhinite infectieuse, Coryza)

Description

Le rhume, aussi appelé rhinite infectieuse, est une infection virale du nez et de la gorge. Les médecins disent que c'est une affection qui évolue spontanément vers la guérison en suivant son cours normal.

Les rhumes sont relativement sans danger, mais ils ont toutefois des répercussions sociales et économiques non négligeables. On leur attribue 40 % du temps de travail perdu et 30 % de l'absentéisme scolaire. Leurs symptômes s'atténuent normalement au bout de 1 semaine, mais ils peuvent parfois durer jusqu'à 2 semaines.

Il y a plus de 200 virus du rhume différents. Les plus courants sont les rhinovirus, qui sont responsables d'environ 40 % des rhumes touchant l'adulte. La fréquence du rhume est plus élevée entre l'automne et le début du printemps, alors que les gens ont tendance à rester à l'intérieur, ce qui facilite la propagation du virus.

Causes

Le rhume banal est infectieux et peut donc être transmis d'une personne à l'autre. En moyenne, un adulte aura 2 à 4 rhumes par an, le plus souvent en hiver. Les nourrissons, dont les défenses immunitaires ne sont pas encore constituées, peuvent en avoir jusqu'à 8 ou 10 par an. Quant aux enfants âgés de moins de 6 ans, d'âge préscolaire, ils en attrapent en moyenne 6 ou 8 par an.

Le virus du rhume est aisément transmis par les fines gouttelettes émises lorsqu'une personne infectée éternue ou tousse. Le contact de main à main est une autre voie de transmission. Comme les virus du rhume peuvent continuer à vivre plusieurs heures sur les surfaces dures, ils peuvent envahir votre organisme si vous portez les mains à vos yeux, à votre nez ou à votre bouche après avoir ramassé un objet, tourné une poignée de porte ou saisi un téléphone qu'une personne enrhumée a récemment manipulés.

Le temps froid, ne nous rend pas plus susceptibles à un rhume.





Symptômes et Complications

Les virus du rhume envahissent les muqueuses qui tapissent l'intérieur de la bouche, de la gorge et du nez. Les symptômes du rhume font leur apparition quand les muqueuses infectées deviennent enflées ou enflammées.

Ces symptômes évoluent dans un intervalle de 1 à 3 jours environ et le rhume peut durer 7 à 10 jours. Voici les manifestations classiques du rhume :

  • un mal de gorge ou une gorge sèche et irritée ;
  • l'écoulement ou la congestion du nez ;
  • des éternuements causés par la congestion nasale ;
  • un mal de tête attribuable à la congestion ;
  • une douleur de l'oreille liée à la congestion nasale (qui touche plus fréquemment les enfants que les adultes) ;
  • une légère fièvre accompagnée de frissons (plus fréquente pour les enfants que pour les adultes) ;
  • une toux, habituellement sèche au début, mais s'accompagnant éventuellement d'expectorations et de flegme ;
  • une sensation de fatigue.

Le rhume peut aggraver les symptômes d'autres affections comme l'asthme et les maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC). Un rhume peut aussi mener à une bronchite bactérienne, à une pharyngite, à une pneumonie ou à une otite, surtout quand une personne est déjà atteinte d'une affection pulmonaire.

Il n'est pas certain que la fatigue, le stress, une mauvaise alimentation ou une santé affaiblie entraînent des rhumes plus fréquents ou plus graves. Les aînés semblent cependant avoir des rhumes plus graves.

Les virus du rhume peuvent aussi infecter d'autres parties de l'organisme, comme l'œil qui peut être touché par une infection dite « œil rose » (une conjonctivite légère). Les enfants y sont particulièrement sujets, car ils ont tendance à essuyer leur nez avec leurs mains puis à se frotter les yeux.

Vos symptômes pourraient-ils être ceux d'une MPOC?

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir.

MPOC: Outil de dépistage
1 2 3 4

Avez-vous des problèmes respiratoires?

Vos symptômes pourraient être ceux d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (MPOC ).

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir
Éprouvez-vous un essoufflement lorsque vous vaquez à vos tâches ménagères et à vos activités domestiques habituelles? Toussez-vous plus qu'à l'habitude depuis quelque temps? Produisez-vous plus d'expectorations (mucus) qu'auparavant lorsque vous toussez? Avez-vous dû modifier vos activités quotidiennes en raison de votre essoufflement? OUI NON

Vous avez répondu « oui » à au moins une des questions précédentes. Une visite chez votre médecin pourrait vous permettre de discuter avec lui des différentes maladies respiratoires, comme la MPOC, ou d'autres troubles médicaux.

Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Si d'autres symptômes vous incommodent, parlez-en à votre médecin. Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Vous avez une maladie pulmonaire obstructive chronique? Votre avis nous intéresse! Répondez à notre enquête et courez la chance de remporter une carte-cadeau. Je réponds à l'enquête dès maintenant


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens