29 JUILLET

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Sign Up

Asthme

Exacerbations aiguës de la bronchite chronique

(EABC)

Description

La bronchite chronique fait partie d'un groupe d'affections appelé broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Le terme BPCO décrit donc toutes les maladies qui entraînent une difficulté respiratoire due à l'obstruction constante des voies respiratoires.

La bronchite est caractérisée par une toux, habituellement avec un certain degré de production de crachats. La toux est présente parce que les voies aériennes sont constamment enflammées et qu'elles secrètent du mucus. Lorsque la toux et les expectorations persistent pendant plus de 3 mois, au cours de 2 années consécutives, cette affection est appelée bronchite chronique. En Amérique du Nord, environ une personne sur 20 souffre de bronchite chronique.

L'usage du tabac pendant de longues années est à l'origine d'environ 90 % des cas de bronchite chronique et la grande majorité des personnes atteintes de bronchite chronique ont plus de 45 ans. Le risque de bronchite chronique est également plus élevé chez les travailleurs de certaines industries, par exemple les mineurs de charbon, les soudeurs, les travailleurs qui manipulent l'amiante ou les produits céréaliers.

Lorsque la respiration devient soudainement beaucoup plus difficile chez une personne atteinte de bronchite chronique, cette personne présente peut-être une exacerbation aiguë de la bronchite chronique (EABC). Durant une exacerbation aiguë, la respiration est plus laborieuse en raison du rétrécissement encore plus marqué des bronches, et de la sécrétion de grandes quantités de mucus, souvent anormalement épais.

Causes

Chez une personne atteinte de bronchite chronique, le rétrécissement accentué des voies respiratoires qui entraîne une EABC peut être attribuable à des allergènes (par ex. des pollens, la fumée de bois ou de cigarette, la pollution), à des toxines (diverses substances chimiques) ou à une infection aiguë d'origine virale ou bactérienne.

En général, les infections bactériennes sont caractérisées par la production d'un mucus jaune ou verdâtre, beaucoup plus épais que la normale. Toutefois, la présence d'un mucus coloré ne signifie pas nécessairement qu'une personne est atteinte d'une infection bactérienne.

Lorsqu'une personne est atteinte d'une maladie chronique sévère des poumons causée par le tabagisme, un incident aussi peu important qu'un rhume de poitrine peut s'avérer capable d'empirer leur fonction respiratoire au point de rendre une hospitalisation nécessaire.





Symptômes et Complications

L'EABC s'accompagne d'une toux plus fréquente et plus profonde, et souvent, d'une congestion accrue et d'un malaise à la poitrine. Une augmentation de l'essoufflement est également typique et il est également possible d'entendre des sifflements respiratoires.

L'exacerbation aiguë causée par une infection entraîne aussi parfois de la faiblesse, de la fièvre et des frissons. Pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une pneumonie, le médecin fera peut-être passer une radiographie pulmonaire. Le sang dans les sécrétions peut aussi indiquer la présence d'autres maladies et doit être rapidement signalé à votre médecin.

Vos symptômes pourraient-ils être ceux d'une MPOC?

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir.

MPOC: Outil de dépistage
1 2 3 4

Avez-vous des problèmes respiratoires?

Vos symptômes pourraient être ceux d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (MPOC ).

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir
Éprouvez-vous un essoufflement lorsque vous vaquez à vos tâches ménagères et à vos activités domestiques habituelles? Toussez-vous plus qu'à l'habitude depuis quelque temps? Produisez-vous plus d'expectorations (mucus) qu'auparavant lorsque vous toussez? Avez-vous dû modifier vos activités quotidiennes en raison de votre essoufflement? OUI NON

Vous avez répondu « oui » à au moins une des questions précédentes. Une visite chez votre médecin pourrait vous permettre de discuter avec lui des différentes maladies respiratoires, comme la MPOC, ou d'autres troubles médicaux.

Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Si d'autres symptômes vous incommodent, parlez-en à votre médecin. Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Vous avez une maladie pulmonaire obstructive chronique? Votre avis nous intéresse! Répondez à notre enquête et courez la chance de remporter une carte-cadeau. Je réponds à l'enquête dès maintenant

Ce contenu a été réalisé grâce à :

GlaxoSmithKline


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens