28 NOVEMBRE
Certaines parties de ce contenu ont été rendues possible avec le soutien de Novartis

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Sign Up

Sclérose en plaques

Betaseron

(interféron bêta-1b)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'interféron bêta-1b appartient au groupe des médicaments appelés immunomodulateurs. Il s'agit d'une forme de protéine naturellement produite par les cellules de notre corps pour combattre les infections et les tumeurs. L'interféron bêta-1b s'utilise dans le traitement des formes récurrentes de la sclérose en plaques (SEP).

La sclérose en plaques (SEP) est une affection chronique et invalidante causée par les attaques du système de défense du corps sur la gaine protectrice (de myéline) qui enveloppe les fibres nerveuses. L'interféron bêta-1b agit en ralentissant les attaques des cellules du système de défense du corps sur les nerfs. L'interféron bêta-1b s'emploie pour diminuer le nombre d'exacerbations (c'est-à-dire les aggravations passagères) des symptômes des personnes souffrant d'une forme cyclique (caractérisée par des poussées suivies de rémissions) de la sclérose en plaques.

Ce médicament est également utilisé pour retarder l'apparition de la sclérose en plaques dans le cas des personnes qui ont subi une seule poussée de symptômes et qui présentent des changements évocateurs de la SEP (révélés par les clichés de l'imagerie par résonance magnétique [IRM].

Ce médicament peut également s'avérer utile dans le traitement des personnes atteintes d'un autre type de SEP désignée SEPPS (SEP progressive secondaire) et qui ont encore des récidives. Dans le cas de personnes atteintes de la SEPPS, le médicament peut allonger l'intervalle entre les récidives et réduire l'importance des lésions cérébrales mises en évidence par les clichés d'une IRM.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Apprenez-en plus sur les maladies reliées :

Ces maladies sont liées à celles pour lesquelles ce médicament est prescrit. Ce médicament peut ne pas être indiqué pour traiter toutes les maladies listées ici.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose d'interféron bêta-1b recommandée pour un adulte est 0,25 mg (8 MUI) injectés par voie sous-cutanée (sous la peau) tous les 2 jours.  Il se peut que dans certains cas le médecin prescrive une plus faible dose (4 MUI tous les 2 jours) pendant 2 semaines avant d'augmenter la dose en vue d'atteindre la quantité recommandée pour un adulte.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

L'interféron bêta-1b s'utilise conformément aux directives d'un médecin, et sous sa surveillance. Il se peut que votre médecin ou votre infirmière vous demande de vous injecter le médicament vous-même à la maison après vous avoir enseigné comment le faire et s'être assuré(e) que vous n'éprouverez pas de difficulté à le faire. Ne tentez pas de préparer ni de vous injecter ce médicament vous-même jusqu'à ce que vous ayez complètement compris comment le faire.

Ne manquez pas de changer le lieu d'injection pour chaque dose. Vous devriez éviter d'injecter ce médicament dans une zone cutanée qui est douloureuse, rouge, infectée ou autrement endommagée. Si l'auto-injection vous cause des difficultés, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez la dose omise aussitôt que possible. La prochaine injection devrait être donnée 48 heures après la première. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Consultez la notice d'accompagnement du produit pour obtenir des directives sur le choix d'un lieu d'injection, la préparation et l'injection du médicament. Gardez l'interféron bêta-1b qui n'a pas encore été mélangé entre 2 °C et 25 °C. Des écarts de température entre 25 °C et 30 °C sont permis tant qu'ils ne se produisent pas pendant plus de 30 jours. Évitez le gel. La fiole ou la seringue qui contient le mélange devrait être mise au réfrigérateur, et vous devriez utiliser le médicament dans les 3 heures qui suivent sa reconstitution.

Entreposez ce médicament à l'abri de la lumière, de l'humidité, du gel et des températures élevées. Gardez ce médicament hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque flacon contenant 0,3 mg d'interféron bêta-1b (9,6 MUI). Ingrédients non médicinaux : albumine humaine USP et mannitol US. Chaque seringue préremplie de diluant contient 0,54 % de chlorure de sodium.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer l'interféron bêta-1b dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'interféron bêta-1b ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une grossesse confirmée ou soupçonnée;
  • une dépression importante ou des pensées relatives à l'automutilation;
  • une grave maladie du foie.

Ne donnez pas ce médicament aux enfants âgés de moins de 18 ans.

Outil de vérification du traitement

Suivez-vous actuellement un traitement contre la sclérose en plaques?

 1  2  3 4 5 6 7 8 9 10 11 

Oui Non

Il est peut-être temps de parler avec votre neurologue. Complétez ce questionnaire pour savoir quelle devrait être la prochaine chose à faire pour mieux contrôler votre maladie.

Avez-vous récemment consulté votre neurologue au sujet de votre maladie?

Utilisez le Guide de discussion avec le médecin afin de vous aider à organiser vos questions et les renseignements que vous avez pour lui.

N'oubliez pas d'apporter le résumé avec vous.

OBTENIR MON GUIDE DE DISCUSSION AVEC LE MÉDECIN






















Oui Non

Vous avez terminé votre vérification du traitement. Cliquez ci-dessous pour obtenir vos résultats!

Obtenez vos résultats
Selon vos réponses, il pourrait être temps d'aborder la question du traitement optimal avec votre neurologue.
Imprimer vos résultats Enregistrer au format PDF

Et après?

1. Ayez ces résultats en main lors de votre rendez-vous:

2. Utilisez le Guide de discussion avec le médecin afin de vous aider à organiser vos questions que vous souhaitez poser au médecin et les renseignements que vous avez pour lui. Ayez vos résultats en main lors de votre rendez-vous.

3. Apprenez-en davantage sur la façon de tirer le maximum de votre traitement:


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens