Santé sexuelle

Le sexe et l'âge

Opérez le sauvetage des hormones à la baisse !

Opérez le sauvetage des hormones à la baisse !

Une baisse du taux d'hormones peut entraîner un fléchissement de la libido, sauf qu'il n'y a pas de raison qu'elle sonne le glas de votre vie sexuelle! Voici les options de traitement offertes pour une baisse du taux d'hormones.

Pour les hommes qui souffrent d'andropause, le principal traitement est la thérapie de remplacement de la testostérone. La testostérone est offerte sous forme de timbre, d'injection, de gel, solution topique, ou en capsule. Les timbres, le gel de testostérone, et la solution topique s'appliquent tous une fois par jour. Les capsules se prennent deux fois par jour avec la nourriture. L'injection est pratiquée une fois toutes les 2 ou 4 semaines dans le bureau du médecin. La forme de remplacement la plus appropriée dépend du mode de vie de l'homme et de son état de santé général.

Les effets secondaires possibles de cette thérapie de remplacement de la testostérone comprennent la rétention d'eau, l'acné, l'augmentation du volume de la prostate, l'apnée du sommeil (brefs épisodes d'arrêt respiratoire au cours du sommeil), la production accrue des cellules sanguines et la diminution de la fabrication du sperme. La thérapie de remplacement de la testostérone ne convient pas à tous les hommes; ceux qui souffrent d'un cancer du sein ou de la prostate ne doivent pas l'entreprendre. Gardez en tête que l'équilibre entre les avantages et les inconvénients diffère parfois d'un individu à l'autre. Votre médecin ou votre pharmacien sont en mesure de vous conseiller au sujet des risques et des avantages de l'une ou l'autre des options, compte tenu de votre état de santé personnel.

Pour les femmes, le principal traitement de la ménopause est l'hormonothérapie de remplacement (HTR), qui consiste à prendre de l'œstrogène et (ou) de la progestérone. Étant donné que l'œstrogène seul peut augmenter les risques de cancer de l'endomètre (cancer de la paroi de l'utérus), les femmes qui n'ont pas subi d'hystérectomie (ablation de l'utérus) doivent prendre l'œstrogène en combinaison avec la progestérone (ce qui réduit les risques de cancer de l'endomètre en éliminant la muqueuse de l'utérus). Les femmes qui n'ont pas eu d'hystérectomie ne sont pas à risque pour le cancer de l'endomètre et peuvent donc prendre de l'œstrogène seul.

L'œstrogène et la progestérone sont offerts sous une variété de formes et en différents dosages. L'œstrogène est disponible en crème, en timbre, en comprimé vaginal et en anneau vaginal. La progestérone est disponible en comprimés et en crème. Les comprimés et les crèmes sont habituellement utilisés une fois par jour. Les timbres s'appliquent sur la peau en général une ou deux fois par semaine. Les comprimés vaginaux sont insérés dans le vagin deux fois par semaine. L'anneau vaginal s'insère dans le vagin et on le remplace tous les trois mois.

Les effets secondaires possibles de l'œstrogène de remplacement sont les nausées, les ballonnements, les seins sensibles, les maux de tête, les changements dans les saignements menstruels. Dans le cas de la progestérone, les effets secondaires possibles comprennent les sautes d'humeur, les ballonnements, la rétention d'eau, la difficulté de sommeil et les maux de tête. Il existe différentes formes de HTR et parfois, le fait d'en échanger une pour une autre réduit les effets secondaires chez une femme. L'œstrogène combiné à la progestérone présente à long terme des risques de santé incluant un risque accru de formation de caillots sanguins, de maladies cardiaques, de cancer du sein et d'accident vasculaire cérébral (AVC). Les femmes qui prennent de l'œstrogène seul ont parfois un risque plus élevé d'accident vasculaire cérébral, de maladie cardiaque, de démence (problèmes de mémoire et de fonctionnement intellectuel) et de caillot sanguin. Si vous envisagez une HTR, il est important que vous consultiez votre médecin pour discuter de l'équilibre entre les avantages et les risques dans votre cas personnel.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens