Ménopause

Prise en charge de l'inconfort vaginal

Symptômes vaginaux : Conseils d'un expert

Symptômes vaginaux : Conseils d'un expert

La Dre Christine Derzko est gynécologue, au centre-ville de Toronto, affiliée au St. Michael's Hospital. Elle est également professeure agrégée d'obstétrique et de gynécologie, et de médecine à l'Université de Toronto. La Dre Derzko, qui a aidé un grand nombre de femmes à traverser la ménopause, nous fait part de ses conseils sur les symptômes vaginaux.

Quels sont les symptômes vaginaux possibles pendant la ménopause ?

Les symptômes vaginaux, qui sont causés par le manque d'œstrogène, peuvent apparaître dans les quelques années précédant la ménopause. Le premier signe est que le vagin se lubrifie moins facilement pendant une excitation sexuelle. Les femmes peuvent ensuite remarquer une sécheresse vaginale. Sans traitement, les tissus du vagin peuvent devenir si délicats et minces qu'ils peuvent saigner facilement - certaines femmes peuvent saigner au simple contact du vagin avec un coton-tige. Elles peuvent également présenter des infections fréquentes des voies urinaires ou du vagin.

Comment les symptômes vaginaux peuvent-ils affecter la vie d'une femme ?

Les symptômes vaginaux peuvent considérablement affecter une femme. Ils peuvent causer de l'inconfort et rendre les relations sexuelles difficiles ou douloureuses. Certaines femmes peuvent cesser d'avoir des relations sexuelles, car elles n'en tirent aucun plaisir, ce qui peut affecter ses relations avec son partenaire.

La plupart des femmes recherchent-elles de l'aide ou souffrent-elles en silence ?

En disant aux femmes qu'elles doivent avoir une vie sexuelle extraordinaire, la société leur met beaucoup de pression. De nombreuses femmes souffrent en silence, car elles se sentent gênées, et seules 25 % d'entre elles en parlent avec leur médecin.

Quels sont les traitements offerts ?

Il se peut que certaines femmes aient besoin d'appliquer un lubrifiant avant d'avoir des relations sexuelles (le fait d'avoir des relations sexuelles fréquentes peut contribuer à la bonne santé du vagin). D'autres femmes ont besoin de produits vaginaux à base d'œstrogène - il en existe trois types :

  • Comprimé gynécologique : Ce comprimé s'insère dans le vagin à l'aide d'un applicateur. L'applicateur est étroit afin de faciliter l'insertion du comprimé dans le vagin. L'insertion du comprimé gynécologique ressemble à celle d'un tampon.
  • Anneau vaginal : L'anneau s'insère dans le vagin avec les doigts. Il demeure dans le vagin pendant trois mois et y libère graduellement, à une vitesse constante, de l'œstrogène. Certains médecins peuvent insérer l'anneau à votre place, ou pourraient d'abord vous recommander une autre forme d'œstrogène vaginal en attendant que vos tissus soient assez sains pour tolérer l'anneau.
  • Crème vaginale : Une quantité de crème est mesurée et insérée dans le vagin à l'aide d'un applicateur. La taille de l'applicateur de crème est environ celle d'un grand tampon. Les femmes peuvent mettre un peu de crème sur un doigt et l'appliquer autour de l'ouverture du vagin.

Le choix d'un traitement relève d'une décision personnelle. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs au moment d'en choisir un, par exemple, la méthode d'application, la commodité et votre degré d'aise à l'égard du produit. Veuillez discuter de vos options avec votre médecin.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens