Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Rhume et grippe

Comment renforcer vos défenses

Fournissez les bons vivres à votre système immunitaire

Fournissez les bons vivres à votre système immunitaire

Les bienfaits d'un régime alimentaire équilibré et nutritif ne seront jamais trop vantés. Nous pouvons presque tous maintenir le juste équilibre de nos défenses immunitaires simplement en remplissant quotidiennement nos assiettes avec une généreuse portion de grains entiers, de fruits et de légumes, de produits laitiers et de protéines faibles en gras, mais riches en nutriments. L'ajout de gras bénéfiques provenant d'aliments comme les noix, le poisson et les huiles aide aussi.

Consommez une grande diversité d'aliments sains, mais ne perdez pas de vue quelques nutriments essentiels à votre système immunitaire. Vous pouvez bien sûr vous procurer ces nutriments sous forme de suppléments, mais ils sont toujours plus savoureux sous forme de denrées alimentaires.

La vitamine A : cette vitamine aux vertus antioxydantes joue un rôle indispensable dans le maintien des barrières physiques que nous présentons à une infection – la peau, les membranes muqueuses, les parois intestinales.
Sources alimentaires : le bêtacarotène abonde dans les fruits et les légumes aux couleurs vives et se convertit en vitamine A dans votre corps. Recherchez la vitamine A dans les carottes, le chou vert frisé, la bette à carde, les feuilles de « chou vert », les cantaloups, les tomates et le basilic parmi tant d'autres fruits et légumes offerts dans la section des produits agricoles.

Les vitamines B : les membres de la famille des vitamines B sont des amis intimes du système immunitaire. Cet ensemble de nutriments intervient dans la production de l'énergie cellulaire, il soutient donc les cellules immunitaires en général.
Sources alimentaires : les vitamines du groupe B se présentent dans divers aliments. Les champignons de Paris – ce sont les champignons blancs – sont une source capitale de plusieurs vitamines B (les B1, B5, B6 et B9 ou acide folique). Presque toutes les variétés de légumes verts contiennent beaucoup de vitamines B. Mais si vous voulez faire des provisions de vitamines B6 et B12, vous devrez sortir de la section des produits agricoles et vous diriger vers celle des viandes, du poisson et des produits laitiers.

La vitamine C : l'action stimulatrice qu'elle exerce sur le système immunitaire est des plus réputées, la bonne vieille vitamine C est toujours aussi efficace que par le passé. Elle accroît la production des globules blancs qui combattent l'infection et stimule la sécrétion des anticorps qui s'attaquent aux virus et aux bactéries.
Sources alimentaires : les agrumes ne constituent qu'une source de vitamine C, mais ils se déclinent en une multitude d'options pour tous les goûts. D'autres fruits et légumes aux couleurs vives fournissent aussi de la vitamine C : les poivrons rouges d'Amérique, les brocolis, la laitue romaine, le chou vert frisé, les canneberges, le melon d'eau et le fenouil en sont d'excellentes sources.

La vitamine D : elle est quelquefois désignée la « vitamine soleil » parce que notre organisme peut la produire quand notre peau absorbe les rayons ultraviolets du soleil. Notre corps dépend de la vitamine D surtout pour l'absorption du calcium et sa fixation sur les os, mais elle intervient également dans nos réponses immunitaires et anti-inflammatoires.
Sources alimentaires : la vitamine D n'est pas toujours facile à trouver dans la nourriture. Pour ce faire, 2 aliments de première nécessité doivent figurer sur votre liste d'épicerie : le lait et les œufs ! Si vous aimez les aliments d'origine marine, vous obtiendrez probablement une bonne dose de vitamine D lorsque vous dégusterez du saumon, de la morue et des crevettes.

La vitamine E : on ne fait pas beaucoup mention de cette vitamine antioxydante, mais en vieillissant nous avons besoin de la protection efficace qu'elle exerce sur tout notre arsenal de cellules immunitaires. La vitamine E joue aussi un rôle important dans la santé de notre peau, l'une des plus grandes barrières protectrices de nos systèmes immunitaires.
Sources alimentaires : une bonne raison supplémentaire de manger des légumes verts! Vous pouvez vous gaver de vitamine E en mangeant des feuilles de moutarde, de « chou vert » et de bette à carde ainsi que du navet et des graines de tournesol ou des amandes. Parmi les sources à la saveur plus douce, on distingue la papaye, le kiwi et les bleuets.

Le sélénium : nous avons besoin – mais en très petite quantité – de ce minéral aux propriétés antioxydantes pour rester en santé. Le sélénium stimule modestement nos mécanismes de défense vers lesquels il dirige des cellules immunitaires rapides, premières intervenantes dans les zones d'une infection.
Sources alimentaires : pour obtenir votre apport quotidien en sélénium, il vous suffit de manger 1 seule noix du Brésil. Si vous en consommez davantage, vous dépasserez l'apport quotidien recommandé. Vous pouvez varier vos sources de sélénium en portant plutôt votre choix sur les champignons, la morue, le vivaneau ou dorade, le thon, le flétan, le saumon, les crevettes, les œufs, la dinde, l'avoine ou l'orge.

Le zinc : ce minéral soutien le système immunitaire et intervient dans sa régulation en lui fournissant une armée de globules blancs pour répondre aux agressions des agents pathogènes. Cet oligoélément est ajouté à beaucoup de préparations en vente libre contre le rhume; certaines personnes vantent son action qui a la capacité d'écourter la durée des rhumes. Les études menées jusqu'à ce jour n'ont pas donné de résultats concluants, mais les personnes souffrant d'un rhume n'en ont pas moins acheté des pastilles renfermant du zinc et des aérosols nasaux contenant de l'acétate de zinc.
Sources alimentaires : la viande de bœuf, le mouton et le foie de veau représentent de bons choix d'origine animale. Si vous êtes végétarien ou végétalien, il vous suffit de saisir une poignée de graines de citrouille – ou de saupoudrer vos plats de basilic, de thym ou de graines de sésame. Vous obtiendrez aussi du zinc de diverses autres sources végétales comme les légumes verts, les courges, les asperges, le miso, le sirop d'érable et les champignons.

Les probiotiques : votre tractus gastro-intestinal est un terrain fertile pour les bonnes et les mauvaises bactéries. Les bonnes bactéries aident votre système immunitaire à combattre les micro-organismes susceptibles de déclencher une affection. Ces bactéries favorisent aussi la bonne digestion des vitamines et des minéraux nécessaires à votre état de santé général. Les probiotiques sont de bonnes bactéries, et bien que vous n'en ayez pas absolument besoin pour garder votre santé, la consommation d'aliments renfermant des probiotiques peut aider à soutenir les efforts de votre système immunitaire.
Sources alimentaires : les probiotiques comportent des aliments fermentés comme le yogourt, le miso, des fromages, le kimchi, la choucroute et les cornichons.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens