Santé sexuelle

Ginseng

Ginseng

Renseignements généraux

Le ginseng asiatique est originaire de Chine et de Corée et divers systèmes de médecine y ont recours depuis de nombreux siècles. Le ginseng asiatique est l'une des espèces de « vrai ginseng » (dont fait partie le ginseng américain ou Panax quinquefolius). La plante à qui l'on a donné le nom de ginseng sibérien ou éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) n'est pas un vrai ginseng.

Appellations courantes

ginseng asiatique, ginseng, ginseng chinois, ginseng coréen, jin-seng

Nom scientifique

Panax ginseng

Comment ce produit s'emploie-t-il habituellement ?

La racine du ginseng asiatique contient des substances chimiques actives appelées ginsénosides (ou panaxosides) auxquelles on attribue les propriétés médicinales de la plante. La racine séchée entre dans la préparation de comprimés ou de capsules, d'extraits et de tisanes ainsi que de crèmes ou autres produits pour emploi externe.

À quelles fins ce produit s'emploie-t-il ?

Les allégations thérapeutiques liées au ginseng asiatique sont nombreuses, et parmi celles-ci on invoque des effets bénéfiques sur l'état de santé général et le système immunitaire. Les usages traditionnels et modernes de la plante visent :

  • l'amélioration de la santé des personnes convalescentes,
  • une sensation accrue de bien-être et d'énergie, l'amélioration tant des qualités mentales que physiques,
  • le traitement de la dysfonction érectile, de l'hépatite C et des symptômes liés à la ménopause,
  • la baisse du glucose sanguin et la stabilisation de la pression artérielle.

Votre fournisseur de soins de santé a peut-être recommandé ce produit contre d'autres affections. Communiquez avec un fournisseur de soins de santé si vous avez des questions.

Faudrait-il que je me rende compte d'autre chose ?

Certaines études ont montré que le ginseng asiatique peut abaisser le taux de glucose sanguin. D'autres études signalent la possibilité d'effets bénéfiques sur la fonction immunitaire.

Jusqu'à présent, les résultats de la recherche portant sur le ginseng asiatique ne sont pas suffisamment concluants pour confirmer les allégations thérapeutiques formulées au sujet de cette plante. Très peu d'essais cliniques d'envergure ont été menés sur le ginseng asiatique. La plupart des études étaient petites ou comportaient des faiblesses sur le plan de la conception et de la notification des résultats. Quelques allégations relatives à des bienfaits thérapeutiques reposaient uniquement sur des études qui avaient des animaux pour sujet.

Le NCCAM appuie les études dont les résultats permettraient de mieux comprendre les usages du ginseng asiatique. Les récentes recherches financées par le NCCAM ont porté sur les interactions du ginseng asiatique avec d'autres plantes et d'autres médicaments ainsi que sur la potentialité thérapeutique de la plante en ce qui concerne l'infection pulmonaire chronique, l'intolérance au glucose et la maladie d'Alzheimer.

Lorsqu'il est pris par la bouche, le ginseng est habituellement bien toléré. Quelques sources préfèrent limiter la durée d'un traitement à 3 mois, de crainte que des effets secondaires ne se manifestent.

Les effets secondaires les plus courants sont les maux de tête, des troubles du sommeil et des problèmes gastrointestinaux.

Le ginseng asiatique peut causer des réactions allergiques.

Parmi les effets secondaires associés à la prise de produits à base de ginseng asiatique, certains rapports ont signalé une douleur à la pression sur les seins, des irrégularités menstruelles et une pression artérielle élevée. Mais étant donné que les constituants de ces produits n'ont pas été analysés, les effets observés étaient peut-être attribuables à quelque autre herbe ou médicament renfermé dans le produit.

Le ginseng asiatique peut abaisser le taux de sucre sanguin et cet effet est particulièrement constaté par les personnes atteintes de diabète. Par conséquent, les personnes atteintes de diabète devraient faire preuve d'une grande prudence quand elles emploient du ginseng asiatique, surtout si elles prennent des médicaments pour abaisser le sucre sanguin ou d'autres plantes médicinales comme la margose et le fénugrec qui sont aussi censés abaisser le taux de sucre sanguin.

Avant d'employer de nouveaux médicaments, y compris des produits de santé naturels, consultez votre médecin, un pharmacien ou un autre fournisseur de soins de santé. Mentionnez à votre fournisseur de soins de santé tous les produits de santé naturels que vous employez.

Source

National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM). Herbs at a Glance. Asian Ginseng. Section traduite par MediResource à partir de <http://nccam.nih.gov/health/asianginseng/>


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens