Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Infections et virus

Hépatite B : symptômes

-Stephen Sacks, MD, FRCPC, avec des mises à jour de l'équipe clinique de MediResource

Comme c'est le cas pour toutes les infections virales, la gravité des symptômes peut grandement varier, allant d'une absence de symptôme à des symptômes très graves. La plupart des personnes atteintes d'hépatite B connaîtront des périodes dans leur vie où ils n'auront aucun symptôme, tandis que d'autres peuvent n'éprouver aucun symptôme pendant des décennies ou même pendant toute leur vie. Malheureusement, d'autres encore peuvent ressentir des symptômes graves de l'hépatite B.

Les deux formes de maladie liées à l'infection par le virus de l'hépatite B sont l'hépatite B aiguë et l'hépatite B chronique.

Hépatite B aiguë

Dans la forme aiguë et à court terme de l'hépatite B, une inflammation très grave du foie se produit. Les personnes atteintes d'hépatite aiguë deviennent très fatiguées et peuvent contracter une jaunisse, où le blanc des yeux ou la voûte du palais devient visiblement jaune. Puisque l'hépatite peut être causée par de nombreux éléments outre le virus de l'hépatite B, le médecin doit procéder à des examens virologiques particuliers afin de déterminer la cause. L'hépatite B aiguë peut également causer de la fièvre, une perte d'appétit, une perte du goût de fumer et une douleur dans le coin inférieur droit de la poitrine ou dans le coin supérieur droit de l'abdomen. Les personnes ont souvent un sentiment de ballonnement dans l'abdomen et les habitudes intestinales peuvent changer. L'urine peut sembler foncée ou de couleur brune et les selles de la couleur de l'argile.

Les analyses de sang montrent de nombreuses anomalies. Les enzymes hépatiques appelés ALT ou AST augmentent considérablement. La concentration de bilirubine peut augmenter et dans les cas graves, la fonction hépatique peut être altérée, causant des problèmes de coagulation sanguine et de contrôle des liquides organiques. Dans de rares cas, l'hépatite B aiguë cause suffisamment de dommages au foie pour nécessiter une transplantation ou même entraîner la mort.

Dans la majorité des cas, toutefois, l'hépatite B aiguë disparaîtra d'elle-même après plusieurs semaines ou quelques mois. Le repos constitue le meilleur traitement.

Hépatite B chronique

Dans environ 10 % des cas aigus, l'hépatite B ne disparaîtra pas complètement, mais se transformera en infection chronique. Les infections chroniques peuvent entraîner plusieurs résultats différents selon la réaction du système immunitaire d'une personne. Malheureusement, lorsque l'infection survient pendant la petite enfance, la réponse immunitaire est faible et jusqu'à 90 % des nourrissons infectés ou jusqu'à 50 % des enfants infectés de moins de cinq ans grandissent en portant le virus de l'hépatite B actif pour la vie. Cette infection chronique entraîne souvent des problèmes lorsque la personne atteint la trentaine ou la quarantaine. Toutefois, certaines personnes finissent par guérir complètement, tandis que d'autres toléreront bien l'infection toute leur vie. D'autres personnes atteintes d'une infection permanente finissent par développer une maladie du foie chronique, même après avoir vécu des décennies sans symptômes.

Chez certaines personnes atteintes d'hépatite chronique depuis des années, une cicatrisation ou une cirrhose peut se développer dans le foie. Les symptômes de la cirrhose comprennent de la fatigue, une enflure des chevilles ou de l'abdomen, des hémorroïdes, des ecchymoses ou un saignement. Dans les cas de cirrhose grave, les veines à l'intérieur du système gastro-intestinal peuvent grossir et causer un saignement.

Lorsque la fonction hépatique est gravement limitée, l'organe n'est plus en mesure de nettoyer les déchets toxiques provenant des aliments digérés et le cerveau est alors atteint. Cette situation peut entraîner des changements dans le sommeil,la pensée et l'humeur.

Les hommes souffrant d'une infection chronique par le virus de l'hépatite B sont également plus susceptibles de contracter un cancer du foie, appelé carcinome hépatocellulaire. La cirrhose accroît les probabilités de cancer du foie. Le cancer est fréquent dans les régions où l'infection sévit.

Il importe de se rappeler que l'hépatite B chronique ne causera pas nécessairement de maladie importante chez un grand nombre de personnes. Toutefois, ce n'est qu'à la suite d'examens et d'analyses particulières que votre médecin sera en mesure de connaître l'état de votre foie et de votre infection par le virus de l'hépatite B. L'infection par le virus de l'hépatite change souvent avec le temps. Puisque l'infection est chronique, votre médecin devra faire votre suivi de temps à autres au moyen d'examens et d'analyses.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens