Santé sexuelle

Qu'est-ce que l'herpès ?

—Stephen L. Sacks, MD, FRCPC, en collaboration avec Medbroadcast

L'herpès est une infection virale très répandue qui peut provoquer des infections récurrentes sur la peau. Celles-ci se manifestent sous différentes formes : petites vésicules sur les parties génitales ou feux sauvages sur la bouche. Bien souvent, les gens ne savent même pas qu'ils sont atteints d'herpès, cette maladie mal comprise par beaucoup et souvent dramatisée par les médias. L'herpès est embêtant, sans aucun doute. Avec ses récurrences fréquentes, il peut être un vrai problème. On dispose maintenant de traitements médicamenteux sûrs et efficaces qui réduisent la fréquence des poussées herpétiques, que celles-ci s'accompagnent ou non de symptômes. L'herpès peut parfois provoquer des complications graves, mais les personnes qui en sont atteintes sont en mesure de les prévenir. Si vous détenez l'information appropriée, l'herpès est un syndrome qui peut être maîtrisé.

Une fois l'herpès diagnostiqué, ses récurrences sont souvent facilement reconnaissables. Lorsque vous arrivez à détecter les phases actives de l'infection et commencez à prendre des mesures de précaution lors des rapports sexuels, éviter la transmission est une chose toute naturelle. Votre corps, pour sa part, parviendra graduellement à maîtriser l'infection à mesure que votre système immunitaire prend la relève et lutte avec efficacité contre chaque récurrence. Avec le temps, les récurrences pourraient s'espacer.

Le virus pourrait provoquer une infection dangereuse chez certains nouveau-nés, mais ce syndrome semble se produire le plus souvent lorsque la mère subit sa toute première infection génitale (primo-infection). Les foetus dont les mères sont porteuses d'herpès génital récurrent sont en grande partie protégés contre cette complication par l'immunité maternelle, dont la transmission à l'enfant s'effectue plus efficacement que celle du virus. L'herpès néonatal est une maladie peu fréquente, qu'on peut généralement prévenir. Il revient presque toujours à la mère et à son médecin de prendre les mesures nécessaires, si celle-ci est au courant de son herpès et en discute avec son médecin.

Le cancer du col de l'utérus, qui est probablement causé par le papillomavirus humain, serait également associé à l'herpès, selon les statistiques. Toutefois, on doute fortement que l'herpès soit un agent causal de ce cancer. Grâce au test Pap annuel, le cancer du col de l'utérus peut être facilement dépisté de nos jours et traité efficacement. Ses risques de survenue sont faibles, que l'herpès soit présent ou non.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens