Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Soins de santé au Canada

Acheter des médicaments en ligne - Attention acheteurs... une étude de cas

Il existe des milliers de sites Web où l'on vend des médicaments sous ordonnance, des médicaments expérimentaux et toutes sortes de « cures miracles ». Vous pourriez risquer votre santé, voire votre vie si vous achetez des médicaments sur l'Internet. Bien que certains sites soient légitimes et autorisés, il y en a beaucoup plus qui ont été créés pour ressembler à d'authentiques pharmacies canadiennes, mais qui, en fait, ne le sont pas. Si vous commandez de ces sites, vous risquez de recevoir des médicaments falsifiés, sans ingrédient actif ou comportant des ingrédients inférieurs aux normes et même dangereux ou passés leur date de péremption. Vous pourriez recevoir une dose erronée ou ne recevoir aucun produit, ou alors le crime organisé pourrait voler vos renseignements personnels et votre numéro de carte de crédit.

En outre, même si ces médicaments ne vous nuisent pas directement ou immédiatement, votre état pourrait empirer sans traitement efficace. Si vous commandez des médicaments qui n'ont pas été prescrits par un professionnel de la santé, vous risquez une mauvaise interaction entre des médicaments ou des effets secondaires néfastes.

Voici une brève étude de cas d'un site réel de vente en ligne de médicaments sous une apparence à la fois légitime et canadienne.

  1. Ce site semble appartenir à un homme qui possède de nombreux pseudonymes et est décrit comme le plus grand expéditeur mondial de pourriels. En plus de produits pharmaceutiques, ses autres sites vendent de fausses montres Rolex et du refinancement d'hypothèque.
  2. Le site prétend être un vendeur en ligne de produits pharmaceutiques. Aucune ordonnance n'est nécessaire. En fait, on croit que son véritable objectif est le vol de cartes de crédit et d'identités.
  3. Le site précise : « La qualité de nos médicaments est garantie par le Conseil canadien de la pharmacie ». Cet organisme n'existe pas.
  4. Les noms des « professionnels » et propriétaires varient d'un site à l'autre, mais avec les mêmes photos. L'un d'entre eux s'appelle le Dr E. Armington sur le site anglais et le Dr C. Smith sur le site français. Cette « personne » est faussement identifiée comme un des fondateurs de l'Association des pharmaciens du Canada (qui, en fait, a été fondée en 1907) et un ancien professeur à deux universités canadiennes.
  5. Bien que le site précise que son système de commandes en ligne utilise la technologie de cryptage sécuritaire la plus récente, quand les utilisateurs passent à la caisse, on les envoie à une page http non sécurisée hébergée par feeblemindedkow.com.
  6. Ce site, tout comme les autres fausses pharmacies exploitées par cette personne, n'a aucun permis légitime, ni autorisation, garanties de qualité, ni sécurité et n'a jamais remporté aucun prix. La société n'est pas constituée en vertu des lois du Minnesota, comme il est indiqué.
  7. Le siège social « canadien » indiqué n'est pas une adresse valide.
  8. Le nom de domaine sur les sites de l'exploitant et les images chargées sur les pages Web, proviennent de ce que nous appelons un « hôte détourné ».

Quelques conseils...

  • Acheter des médicaments en ligne ne remplacera jamais les soins fournis par votre médecin et pharmacien.
  • Ne prenez aucun médicament sous ordonnance qui ne vous a pas été prescrit par un professionnel de la santé qui vous a examiné personnellement.
  • Ne prenez aucun médicament d'une pharmacie sur Internet qui :
    • refuse de donner une adresse civile, un numéro de téléphone et une façon de joindre un pharmacien
    • offre des médicaments prescrits, sans ordonnance
    • prétend avoir une « cure miracle » pour tout état grave
    • vend des produits sans identification numérique de la drogue (DIN) émis par Santé Canada
  • Remplir un questionnaire en ligne qu'un médecin doit examiner ne donne pas assez d'information prescriver des médicaments. Rencontrez personnellement votre professionnel des soins de santé avant d'obtenir un médicament sous ordonnance pour la première fois. Prendre un médicament non sécuritaire ou inapproprié vous expose à de dangereuses interactions de médicaments et à d'autres problèmes de santé graves.
  • Une information qui semble trop belle pour être vraie doit être évaluée sérieusement. Attention aux sites qui annoncent une « nouvelle cure » pour un trouble grave ou une panacée pour toute une gamme de maux. Méfiez-vous des sites qui incluent des histoires de cas prouvées qui présentent des résultats « étonnants ».
  • Un grand nombre de pharmacies licenciées dans une province canadienne ont des sites Web qui offrent des renseignements précieux et, dans certains cas, permettent aux clients d'acheter des produits en vente libre ou renouvellent des ordonnances en ligne. La pratique de la pharmacie est régie par les provinces et toute pharmacie licenciée qui offre des services Internet doit satisfaire aux normes de la pratique. Assurez-vous que vous traitez avec un site Web canadien lié à une pharmacie licenciée qui a pignon sur rue.
  • N'hésitez pas à vous adresser à l'organisme de régie de la pharmacie de votre province pour confirmer qu'une pharmacie en ligne est dûment licenciée dans une province canadienne (voir napra.ca). Vérifiez si les sites américains ont le sceau VIPPS.
 
L'Association des pharmaciens du Canada n'endosse aucun site Web qui vend des médicaments sous ordonnance en ligne.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens