Soins de la peau

Tout sur l'odeur corporelle

Vous ne pensez probablement pas beaucoup à l'odeur corporelle jusqu'au moment où vous vous trouvez au gym ou dans un autobus bondé. Vous passez chaque matin votre déodorant à bille sur les zones stratégiques de votre corps et c'est habituellement tout. De temps à autre, vous décelez peut-être une odeur qui se répand près de vous et vous vous demandez : « C'est moi qui sens comme ça ? ». Vous vous empressez de renifler discrètement en direction de vos aisselles et vous jetez un coup d'œil furtif autour de vous, histoire de vous assurer que personne n'a remarqué votre manœuvre et aussi pour essayer de repérer l'origine de l'odeur. D'où proviennent les odeurs corporelles désagréables ? Pourquoi une odeur si nauséabonde émane-t-elle quelquefois du corps humain ?

Pour comprendre pourquoi notre corps exhale une odeur, il est bon de savoir quelque chose au sujet de la sueur. Vous avez environ 2 à 4 millions de glandes sudoripares sur tout votre corps, mais ces millions de petits organes se répartissent en 3 types principaux : les glandes sudoripares eccrines, apocrines et apoeccrines qui produisent une sueur distincte.

La sueur qui rafraîchit : les glandes sudoripares eccrines sont présentes sur tout votre corps, de la tête aux pieds. Vos glandes eccrines excrètent la sueur produite par un état de nervosité, c'est la sueur de l'effort et d'une réaction à une augmentation de la température. Les glandes eccrines remplissent une fonction bien précise : elles aident notre corps à réguler sa température. La sueur qui provient de ces glandes est légèrement salée, mais inodore. Vous vous demandez probablement ce qui se passe avec les pieds dans ce cas-là, et d'où provient leur odeur. Il arrive que les pieds dégagent une odeur parce que certaines bactéries se développent dans des espaces serrés et privés de lumière (comme les chaussures et les chaussettes).

La sueur qui sent mauvais : les glandes sudoripares apocrines, par contre, n'ont pas une fonction très précise. Et tandis qu'elles ne se trouvent que dans quelques régions du corps bien distinctes - parmi les plus intimes ou les plus dissimulées - la sueur qu'elles sécrètent tend à avoir la plus forte odeur. Oui, nous parlons des aisselles, mais aussi des zones avoisinant les organes génitaux, les mamelons et le nombril. Ces glandes siègent dans des parties du corps qui permettent de spéculer qu'elles ont eu une fonction sexuelle à un moment donné. Quand une moiteur commence à recouvrir ces régions, une interaction se produit avec les bactéries sur la peau, et c'est alors que se forme l'odeur qui caractérise chaque personne.

La sueur combinée : les glandes sudoripares apoeccrines sont de toute évidence une combinaison des 2 autres types de glandes sudoripares. Elles se trouvent dans la région des aisselles et des fesses et se développent durant la puberté à partir des glandes eccrines. Le rôle de ces glandes est encore mal compris par les spécialistes de la recherche.

L'odeur corporelle est heureusement un problème qui se résout sans grande difficulté, il vous suffit de :

  • veiller à la propreté de votre corps et de prendre une douche après des activités particulièrement fatigantes ;
  • recourir à l'emploi d'un déodorant ;
  • porter des vêtements en fibres naturelles qui laissent respirer votre peau ;
  • entreprendre des activités qui permettent à votre corps d'évacuer les bactéries qui pourraient être présentes ;
  • limiter la consommation de certains aliments, notamment l'ail, qui semble causer une odeur corporelle particulièrement nauséabonde.

La chaleur, la nervosité une grande activité physique activent la sécrétion de la sueur. Une sudation excessive (l'hyperhidrose) est moins fréquemment observée. Elle peut être due à l'hérédité, à certains aliments ou médicaments, à un excès d'hormones, à un taux de sucre sanguin trop faible, à certaines affections ou à un autre phénomène d'origine inconnue. Vous devriez consulter un médecin si votre odeur corporelle est différente ou s'accentue ou si vous sécrétez plus de sueur que d'habitude.

Amy Toffelmire [traduction]


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens