Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde, une maladie évolutive

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie évolutive. Autrement dit, faute de traitement adéquat, les lésions articulaires et l'invalidité s'aggravent avec le temps. Parfois, les malades connaissent des périodes de soulagement dites de rémission - les symptômes disparaissent - mais bien souvent, ces derniers réapparaissent et le nombre d'articulations touchées finit presque toujours par augmenter comparativement au moment de l'apparition initiale des symptômes. C'est pourquoi il est important de se faire diagnostiquer précocement et d'établir aussitôt un plan de traitement avec votre médecin ou votre rhumatologue (un médecin spécialisé dans les maladies arthritiques comme la polyarthrite rhumatoïde). Il est également important de surveiller vos progrès et de poursuivre le traitement qui vous a été recommandé sur le long terme.

La polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune. Il est question de maladie auto-immune lorsque l'organisme est incapable de reconnaître ses propres tissus, qui subissent dès lors l'attaque du système immunitaire. Une inflammation s'en suit, si bien que la polyarthrite rhumatoïde est souvent qualifiée de maladie inflammatoire. La spondylarthrite ankylosante, la maladie de Crohn et le rhumatisme psoriasique sont d'autres maladies inflammatoires.

La cause exacte de la polyarthrite rhumatoïde et la raison pour laquelle le système immunitaire s'en prend aux tissus sains de l'organisme ne sont pas connues, mais les scientifiques ont évoqué plusieurs causes possibles, dont :

  • la génétique ;
  • l'exposition à quelque chose qui « déclenche » la polyarthrite rhumatoïde, comme une infection qui doit être repoussée.

Lorsque l'inflammation progresse et persiste sans que l'on n'y fasse rien, elle entraîne la destruction du cartilage, du tissu osseux, des tendons et des ligaments voisins. L'os à l'intérieur de l'articulation s'effrite et se fragilise toujours plus. L'espace entre les os rétrécit et les tendons qui maintiennent les os entre eux se distendent. Une déformation des articulations et une invalidité peuvent s'en suivre. Malheureusement, une fois le processus enclenché, des lésions articulaires manifestes et parfois irréversibles peuvent survenir très rapidement, en l'espace de quatre mois seulement.

Maîtriser la maladie revient à trouver les moyens de ralentir l'évolution des lésions articulaires. Vous vous sentez peut-être mieux depuis que vous suivez un traitement, mais cela ne veut pas dire que la maladie a cessé d'évoluer. Il existe plusieurs façons dont vous et votre médecin pouvez savoir si votre maladie évolue. Voir « Impact de la polyarthrite rhumatoïde » pour de plus amples renseignements à ce sujet.

Le diagnostic et un traitement précoces permettent d'atténuer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde tout en ralentissant l'évolution des lésions articulaires. La prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde est efficace dès lors que vous êtes en mesure de mener votre vie comme vous l'entendez.

Guide pour la discussion avec le médecin Plan de traitement Le saviez-vous ?


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens