27 MAI
Certaines parties de ce contenu ont été rendues possible avec le soutien de Novartis

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Sign Up

Sclérose en plaques

Les symptômes

Les symptômes de la SEP sont imprévisibles et varient grandement d'une personne à l'autre. Les personnes atteintes de SEP ne ressentiront pas nécessairement tous les symptômes associés à cette affection et elles observeront souvent une amélioration durant les périodes de rémission.

Les symptômes varient en fonction de la zone de démyélinisation (la myéline est l'enveloppe qui protège vos nerfs) ; parmi les plus courants ont observe :

  • de la faiblesse, de l'engourdissement et des picotements (dans les bras, les jambes, ou d'autres régions du corps) ;
  • une fatigue extrême ;
  • de la rigidité ou des spasmes musculaires ;
  • des tremblements et des troubles de la coordination des mouvements ;
  • des troubles de l'équilibre et une instabilité pouvant donner lieu à une démarche mal assurée ;
  • des troubles de la parole comme un trouble de l'élocution ;
  • un état dépressif ;
  • de la douleur ;
  • des troubles de mémoire, de concentration, de la difficulté à ordonner les pensées ou à résoudre des problèmes ;
  • des anomalies du champ visuel ou une perte de la vision ;
  • du vertige et des étourdissements ;
  • des troubles de la vessie ;
  • des troubles intestinaux ;
  • des troubles sexuels.
Si vous ressentez ces symptômes, discutez-en avec votre médecin.

Bien que la majorité des personnes atteintes de SEP ne souffrent pas d'une incapacité grave, au fur et à mesure que la SEP évolue, certains symptômes peuvent entraîner quelque déficience physique (par ex. la perte des capacités motrices) qui peut avoir un grand retentissement sur la façon dont vous menez votre vie. Le traitement contre la SEP vise à entraver la progression des symptômes de déficience et à favoriser la conservation de votre capacité fonctionnelle afin que vous puissiez mener une vie productive.

L'apparition d'un ou de plusieurs de ces symptômes ne signifie pas nécessairement que vous souffrez de SEP. Cependant, si vous ressentez ces symptômes, discutez-en avec votre médecin pour savoir ce qui pourrait bien les causer.

Est-il temps de parler avec votre neurologue à propos de votre SP?

Évaluez votre traitement actuel contre la SP et recevez des conseils qui vous aideront à parler avec votre neurologue. Votre neurologue peut vous aider à vous assurer que vous obtenez un traitement optimal pour prendre en charge au mieux votre SP.

Répondez simplement aux questions et ayez vos résultats en main lors de votre prochain rendez-vous.

L'utilisation de ce guide sous-entend que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité.

Où en êtes-vous dans votre traitement contre la SP?

La SP est soupçonnée/possible dans mon cas et je ne suis pas de traitement
Je suis atteint de SP et je ne suis pas de traitement
J'ai amorcé récemment un traitement pour la SP
Je suis un traitement pour la SP depuis un moment déjà
COMMENÇONS!
Mes médicaments pour la SP
Vérification de mon traitement pour la SP et préoccupations
Questions que j'aimerais poser à mon médecin
Mes résultats


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2015 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens