Santé digestive

L'importance des selles régulières

Vous passez beaucoup de temps à essayer de vous souvenir quel jour vous avez été à la selle pour la dernière fois. Parmi les troubles gastro-intestinaux, la constipation est en fait un problème de santé assez commun. On estime que jusqu'à 80 % de la population en souffrent à un moment ou à un autre. Votre vie sera beaucoup plus agréable si vous prenez des mesures pour aller à la selle régulièrement et, certains types de fibres alimentaires offrent en outre d'autres bienfaits pour la santé, comme la baisse d'un taux de cholestérol trop élevé.

Tandis que la fréquence des émissions fécales varie, une personne est généralement reconnue comme constipée quand elle a moins de 3 émissions fécales par semaine, et si la matière fécale est dure et sèche et ne peut être évacuée qu'après des efforts intenses et prolongés. La cause fondamentale de la constipation tient à une trop grande absorption d'eau par le côlon ou à un ralentissement des contractions musculaires de celui-ci. Voici comment vous pouvez prévenir ces désagréments. N'oubliez pas qu'en incorporant progressivement les fibres alimentaires à votre alimentation vous parviendrez à apaiser les gaz et la sensation de ballonnement.

Adoptez une alimentation riche en fibres alimentaires*. Pour pouvoir obtenir les 21 g à 38 g de fibres alimentaires dont vous avez besoin quotidiennement, consommez des aliments riches en fibres comme des légumineuses (par ex. des haricots et des lentilles), des fruits et des légumes ainsi que des céréales entières et du pain à la farine complète.

Essayez des suppléments de fibres alimentaires*. Un supplément de fibres alimentaires offert en vente libre aide à obtenir des selles molles et régulières*. Ce sont des produits qui peuvent concourir à la baisse de votre taux de cholestérol total ainsi que de votre taux de lipoprotéines de basse densité ou LDL (le mauvais cholestérol) quand leur prise coïncide avecd l'instauration d'un régime alimentaire** faible en gras.

Buvez beaucoup de liquides*. L'hydratation joue un rôle important dans la régularité des selles, surtout quand vous augmentez votre apport en fibres alimentaires – si vous n'en teniez pas compte, vous pourriez aggraver la constipation. Essayez de boire jusqu'à 8 verres de liquides sans caféine par jour.

Faites de l'exercice régulièrement*. La pratique d'au moins 30 minutes d'exercices physiques plusieurs fois par semaine – même s'il s'agit tout simplement de la marche – pourrait aider à stimuler la fonction intestinale. Les exercices physiques sont bien sûrs essentiels au maintien d'un poids santé, et l'on a constaté qu'ils permettaient de diminuer le risque d'une affection cardiovasculaire, d'une dépression et de certains cancers.

Renoncez aux aliments faibles en fibres alimentaires*. Vous ne voulez pas neutraliser les bienfaits des fibres que vous ingérez en vous gavant d'aliments à teneur élevée en gras et en sucre, mais à faible teneur en fibres. Abstenez-vous de manger de la crème glacée, du fromage et des aliments traités, ce sont des denrées qui peuvent aggraver la constipation.

Allez à la selle quand l'envie se manifeste*. Efforcez-vous de ne pas différer ce besoin naturel. Quand vous ignorez la nécessité d'aller à la selle, la matière fécale perd une plus grande quantité d'eau et les selles deviennent plus dures.

Avec un peu d'organisation, vous n'éprouverez pas la gêne que provoque la constipation et vous tirerez parti des bienfaits d'un mode de vie plus sain, notamment d'un régime alimentaire riche en fibres et davantage d'exercices.

*Conformez-vous aux directives médicales.
**Consultez un médecin si vous songez à utiliser ce produit comme un élément d'un programme élaboré pour abaisser le cholestérol.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens