Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:
Ressources
Est-ce que j’ai la grippe?
Répondez par « oui » ou par « non » à quelques questions qui vous permettront d'arriver à un diagnostic et de trouver la voie de la guérison.

Grippe (saisonnière)

Protection contre la grippe pour soi-même et les autres

La grippe est une infection contagieuse. Autrement dit, tout le monde court le risque de la contracter. Et, ce qui n'arrange rien, la grippe est contagieuse dès la veille du jour où ses symptômes se manifestent. Par conséquent, les personnes qui sont contaminées peuvent propager le virus sans même le savoir.

En cherchant le bon côté de cette situation, on s'aperçoit qu'il est possible de prendre beaucoup de dispositions toutes simples dans le but de prévenir une infection par un des virus de la grippe. C'est une bonne nouvelle pour les personnes qui présentent des facteurs de risque de complications grippales et d'autres affections graves. Pour ces personnes une hospitalisation est également bien plus probable. Parmi les personnes vulnérables, on retrouve les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes, les personnes atteintes de troubles médicaux et celles qui ont plus de 65 ans. Référez-vous à la section « Courez-vous ce risque? » pour de plus amples renseignements sur les groupes qui présentent des facteurs de risque.

Durant la prochaine saison grippale, faites preuve de vigilance et prenez les dispositions suggérées suivantes afin de prévenir la transmission de la grippe.

Évitez les contacts directs. Il est évident qu'en évitant quelqu'un qui a la grippe, vous vous protégez de la grippe. Cette stratégie consiste aussi à vous écarter d'une personne qui a des symptômes semblables à ceux de la grippe, et de la tenir à distance pendant toute la durée de ses symptômes et au moins 24 heures après la disparition de sa fièvre.

Lavez-vous les mains. Des lavages de mains fréquents concourent également à freiner la propagation des virus de la grippe. Un bon lavage des mains se fait à l'eau et au savon et dure au moins 20 secondes. Lavez-les souvent : avant et après les repas, après avoir été aux toilettes, après avoir toussé et éternué, après avoir touché des surfaces potentiellement contaminées et après avoir été dans un endroit public. Séchez-vous les mains avec une serviette propre en tissu ou en papier, et fermez le robinet avec cette serviette. Quand vos mains ne sont pas visiblement sales et que vous n'avez pas accès à de l'eau et à du savon, vous pouvez avoir recours à des désinfectants pour les mains ayant une concentration d'au moins 6 % en volume d'alcool. Référez-vous à la section intitulée « Les rudiments du lavage des mains » pour en savoir davantage.

Surveillez vigilamment votre toux, vos éternuements et vos doigts. Les virus de la grippe peuvent s'introduire dans le corps par la bouche, le nez ou les yeux, alors évitez de toucher votre visage avec vos mains. De plus, vous devriez tousser et éternuer dans un papier-mouchoir et vous débarrasser de ce papier-mouchoir immédiatement après. Si vous n'avez pas de papier-mouchoir, toussez et éternuez contre votre bras, et non pas dans votre main. Lavez-vous toujours les mains après avoir toussé et éternué.

Restez en santé. Votre système immunitaire a besoin de tout le renfort possible. Vous pouvez le soutenir en prenant des repas santé et en ne négligeant pas l'activité physique.

Nettoyez et désinfectez. Étant donné que les virus peuvent survivre sur les surfaces dures pendant au moins 48 heures, nettoyez et désinfectez régulièrement les surfaces d'un usage commun avec des produits de nettoyage domestique. Concentrez vos efforts sur les poignées de porte, les interrupteurs d'éclairage, les claviers, les souris des ordinateurs, les téléphones et les télécommandes.

Prenez en charge votre état pathologique. Les personnes qui ont des troubles médicaux chroniques devraient s'assurer que leur prise en charge s'effectue aussi bien que possible. Ces personnes présentent des facteurs de risque de complications grippales. Suivez les recommandations émises par votre médecin au sujet de vos options thérapeutiques (qu'il s'agisse de médicaments ou de vaccinations contre certaines affections comme la grippe ou la pneumonie). Si vous employez des médicaments, ne manquez pas d'avoir chez vous une réserve suffisante pour au moins 2 semaines afin de ne pas être obligé de sortir pour vous en procurer. Renseignez-vous pour savoir si votre pharmacie offre un service de livraison.

Restez chez vous. Tout comme vous voudriez que les personnes grippées évitent de vous contaminer, vous devriez rester chez vous jusqu'à ce que vos symptômes de grippe disparaissent. En restant chez vous, vous diminuez le risque de propager le virus.

Si vous contractez la grippe, et que vous présentez des facteurs de risque de complications, vous pouvez les freiner en vous rendant au cabinet de votre médecin dès que vous constatez l'apparition de symptômes. Votre médecin vous exposera dans leurs grandes lignes les options thérapeutiques qui favoriseraient votre guérison. Employez le Guide pour la discussion avec le médecin pour mieux vous préparer à votre rendez-vous avec votre médecin.

Si une personne avec qui vous avez des contacts étroits contracte la grippe, p. ex. une personne qui vit sous votre toit, vous devriez songer à aller voir votre médecin au plus tôt pour discuter des traitements susceptibles de prévenir la grippe. C'est une bonne façon de prévenir la grippe pour les personnes qui présentent des facteurs de risque de complications grippales. Pour de plus amples renseignements sur les médicaments employés pour prévenir la grippe, référez-vous à la section suivante.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens