19 DÉCEMBRE

Bulletin Santé

Prenez votre santé en main avec notre bulletin d'information. Demeurez informé et en bonne santé!

Sign Up

Hémorroïdes

(Lésions anales, Enflure rectale)

Description

Les hémorroïdes sont des tissus vascularisés tuméfiés qui se situent dans la paroi du rectum et de l'anus et causent parfois des saignements mineurs ou forment de petits caillots sanguins. Les hémorroïdes se produisent lorsque des tissus se gonflent, s'affaiblissent et se dégagent des structures qui les soutiennent. Il en résulte un gonflement semblable à un sac qui se prolonge dans la région anale.

Les hémorroïdes ne touchent que les humains - aucun animal n'en est atteint. Elles sont très communes - jusqu'à 86 % de la population se plaindra d'avoir souffert d'hémorroïdes à un moment donné, mais bien des personnes utilisent souvent ce terme pour n'importe quel problème ano-rectal, y compris les démangeaisons. Les hémorroïdes peuvent survenir à tout âge, mais elles touchent plus particulièrement les aînés et, parmi les personnes plus jeunes, les femmes enceintes.

Bien qu'elles soient banales, même pour les jeunes en pleine forme, elles constituent un sujet de conversation embarrassant. Elles peuvent s'avérer douloureuses et incommodantes, mais elles sont généralement sans gravité. Les hémorroïdes varient en fonction de leur emplacement et de l'importance des douleurs ou de l'inconfort qu'elles provoquent.

Les hémorroïdes internes sont situées à l'intérieur du rectum. Elles ne provoquent généralement pas de douleurs, étant donné que ce tissu ne comporte pas de nerf sensoriel. La gravité de ces hémorroïdes est évaluée en fonction de l'importance et de la fréquence de leur protrusion dans le canal anal ou hors de l'anus (un prolapsus) :

  • le stade I où elles sont petites et ne font pas saillie. Des saignements mineurs indolores surviennent parfois après le passage des selles;
  • le stade II où les hémorroïdes peuvent faire saillie pendant le passage des selles, mais elles se replacent spontanément par la suite;
  • le stade III où les hémorroïdes doivent être replacées manuellement;
  • le stade IV où les hémorroïdes entraînent un prolapsus - elles font constamment saillie et ressortent si elles sont repoussées dans le rectum. Elles peuvent provoquer des saignements. Ces hémorroïdes peuvent être douloureuses si elles sont étranglées par l'anus ou si un caillot sanguin se forme.

Les hémorroïdes externes se forment sous la peau, immédiatement à l'intérieur de l'ouverture de l'anus. Elles peuvent enfler et la région avoisinante peut devenir ferme et douloureuse et prendre une coloration bleue ou pourpre lorsqu'elles sont thrombosées. Une hémorroïde thrombosée est une hémorroïde à l'intérieur de laquelle s'est formé un caillot. Ce caillot n'est pas dangereux et ne se déplacera pas dans le corps, mails il est douloureux et doit être drainé. Les hémorroïdes externes peuvent provoquer des démangeaisons et être très douloureuses, plus particulièrement pendant le passage des selles. Elles peuvent également former un prolapsus.

Causes

Les hémorroïdes sont provoquées par une pression constante ou répétée sur les veines rectales ou anales. La pression est généralement due à des efforts de défécation intenses et prolongés. D'autres facteurs peuvent également accroître le risque d'hémorroïdes, notamment la constipation, la diarrhée, le fait de soulever des objets lourds, une mauvaise posture, une station assise prolongée, une grossesse, une alimentation à faible teneur en fibres, des relations sexuelles anales et l'obésité. Des lésions du foie et certaines allergies alimentaires peuvent également accroître la tension imposée aux veines rectales.





Symptômes et Complications

Les hémorroïdes externes entraînent souvent des démangeaisons, une sensation de brûlure ou un saignement et elles peuvent être douloureuses, enflammées et enflées.  Elles sont la cause la plus fréquente d'un saignement durant la défécation.

L'émission indolore d'une petite quantité de sang rouge très vif, immédiatement après une selle, est un signe d'hémorroïde interne, car le sang ne se mélange pas aux selles. S'il ne s'agit que d'un petit saignement, ce n'est pas un gros problème. Si c'est votre premier saignement, consultez votre médecin pour qu'il vous confirme qu'il s'agit bien d'hémorroïdes. Si le saignement continue, consultez votre médecin, car la perte constante de sang peut mener à une anémie (un volume insuffisant d'oxygène atteindra les tissus en raison d'un manque de sang ou de fer).

Prêtez attention à une douleur qui dure plus d'une semaine, ainsi qu'aux pertes de sang qui s'accompagnent d'une faiblesse, d'étourdissements ou d'une infection. Tous ces symptômes doivent être rapportés à votre médecin. Consultez également votre médecin lorsqu'un saignement n'est pas provoqué par le passage des selles, et qu'il est brunâtre ou récurrent. Ce pourraient être les signes d'un trouble plus grave situé plus haut dans le côlon et sans rapport avec les hémorroïdes.

Enfin, il faut envoyer les enfants de moins de 12 ans chez un médecin en cas de symptômes d'hémorroïdes.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens