Boutons de fièvre

(Herpès labial, Feu sauvage)

Description

Le bouton de fièvre, également connu sous le nom de feu sauvage, est causé par un virus. Les boutons de fièvre apparaissent généralement autour de la bouche et sur les lèvres. Ils sont hautement contagieux, mais pas dangereux.

Environ 60 % de la population a eu des boutons de fièvre à un moment donné. Les gens qui font des boutons de fièvre en ont 2 ou 3 épisodes par année, en moyenne, mais ce chiffre peut varier grandement d'une personne à une autre.

Causes

Le virus à l'origine des boutons de fièvre est le virus de l'herpès simplex du type I, un cousin du virus de l'herpès simplex du type II qui est responsable de la maladie génitale bien connue. Près de 80 % de la population en Amérique du Nord est porteuse du virus de l'herpès simplex du type I dormant (inactif) qui vit en permanence dans l'organisme.

Le virus réside généralement dans un état de dormance à l'intérieur des cellules nerveuses du corps. Le système immunitaire est normalement capable de garder le virus en état d'inactivité. Toutefois, lorsqu'une personne infectée est exposée à un « facteur déclenchant » ou si son système immunitaire est affaibli, le virus se multiplie alors rapidement, puis il se propage le long des cellules nerveuses pour ressortir sur la peau, habituellement sur les lèvres. Ce phénomène se traduit par une sensation caractéristique de picotements et l'apparition subséquente de grappes de vésicules.

Les facteurs déclenchants spécifiques comprennent :

  • le temps froid;
  • la fatigue;
  • une fièvre, par exemple celle due à une grippe intestinale ou à une autre infection;
  • les menstruations;
  • une tension mentale ou physique;
  • une irritation physique des lèvres (par exemple à la suite d'une visite chez le dentiste);
  • le soleil ou un coup de soleil.

Vous pouvez contracter le virus si vous entrez en contact direct avec le bouton de fièvre ou le liquide qu'il contient, porteur d'un grand nombre de particules du virus. Il suffit simplement de serrer la main d'une personne qui a touché ses vésicules. Ou bien d'utiliser une brosse à dents, une tasse, un ustensile de cuisine, une débarbouillette, une serviette, un rouge à lèvres ou tout autre article personnel contaminé par le liquide du bouton de fièvre. Une fois que les vésicules ne sont plus douloureuses ou qu'elles forment une croûte, la personne n'est plus contagieuse.





Symptômes et Complications

Les personnes atteintes de boutons de fièvre peuvent avoir une sensation inhabituelle autour des lèvres dans les 24 heures précédant l'apparition des vésicules, y compris un picotement, une brûlure, une douleur ou un engourdissement. Il s'agit d'un prodrome, ou signe précurseur, de l'apparition de boutons de fièvre à cet endroit. Des rougeurs apparaissent sur la peau, puis des vésicules se forment. Pendant quelques jours, ces dernières laissent échapper un liquide clair qui va ensuite sécher pour former une croûte jaune en 3 à 5 jours environ. Le phénomène s'accompagne généralement d'un peu de douleur pendant les premiers jours qui suivent l'apparition des boutons de fièvre, mais la douleur disparaît souvent pendant la formation de la croûte. La guérison complète prend de 10 à 14 jours.

Cette affection provoque typiquement un amalgame de lésions, ou vésicules, à un point situé au pourtour des lèvres. D'autres régions que les lèvres peuvent également être touchées, par exemple l'intérieur de la bouche, autour des narines ou même les yeux. Le virus peut se propager à d'autres parties de votre corps si vous touchez les vésicules, puis que vous vous touchez ailleurs. Les boutons de fièvre localisés dans la bouche peuvent causer des problèmes et vous nuire lorsque vous parlez ou mangez. Si le virus contamine l'œil, il peut en endommager la surface et mener à une perte de la vue. Dans de très rares cas, il peut contaminer le cerveau et provoquer une méningite virale ou une encéphalite. L'herpès simplex du type I, le virus à l'origine des boutons de fièvre, peut également se propager aux organes génitaux par le biais de relations sexuelles orales, ce qui entraîne l'herpès génital.

Le virus de l'herpès simplex du type I ne disparaît jamais tout à fait, si bien que les boutons de fièvre peuvent réapparaître plus tard s'il y a un nouveau facteur déclenchant. La plupart des boutons de fièvre ne laissent pas de cicatrices. Cependant, si une vésicule ouverte est infectée par une bactérie, ou si les lésions ont tendance à réapparaître au même endroit, une cicatrice peut en résulter. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli ont tendance à contracter davantage de boutons de fièvre et à en guérir moins rapidement.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens