Mélanome

(Tumeur de la peau)

Description

Le mélanome est la forme la plus grave de cancer de la peau. Au Canada, on estime qu'environ 5 000 personnes recevront un diagnostic de mélanome chaque année, et plus de 900 d'entre elles décéderont de cette maladie.

Il importe de savoir que le mélanome n'entraîne des conséquences très graves que s'il n'est pas diagnostiqué. Il est assez facile à reconnaître et très facile à traiter s'il est dépisté à temps.

Voici quelques-uns des facteurs de risque qui prédisposent au mélanome :

  • une exposition excessive aux rayons du soleil et aux rayons ultraviolets (UV);
  • des antécédents de brûlures avec formation de vésicules (surtout dans l'enfance);
  • la présence de grains de beauté atypiques;
  • la présence de grains de beauté en grand nombre (plus de 50);
  • le teint pâle (concerne le plus souvent les personnes aux cheveux blond ou roux qui ont les yeux verts, bleus ou gris);
  • des taches de rousseur ou une peau sensible aux coups de soleil;
  • des antécédents personnels ou familiaux de cancer de la peau;
  • un système immunitaire affaibli;
  • la prise de médicaments qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons UV.

Causes

Le cancer est provoqué par une mutation de l'ADN (matériel génétique) dans le noyau d'une cellule. Après avoir subi une mutation, les gènes entraînent la division continue des cellules, ce qui produit une croissance anarchique de cellules ayant la même mutation. Le processus n'est pas entièrement compris, mais les chercheurs connaissent un grand nombre de carcinogènes, c'est-à-dire de substances qui provoquent le cancer ou accroissent les risques d'apparition de cette maladie.

Dans le cas du cancer de la peau, le carcinogène principal est en fait la lumière du soleil. Des études ont révélé que les mélanomes sont plus fréquents chez les gens qui ont passé beaucoup de temps au soleil. Les dommages provoqués par les rayons ultraviolets (UV) peuvent entraîner des mutations. L'incidence des mélanomes est en hausse, ce qui reflète l'augmentation des bains de soleil dans la population depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Les personnes d'origine africaine sont moins susceptibles de présenter des mélanomes que celles de race blanche, même si elles peuvent être atteintes d'une forme rare qui apparaît sur les muqueuses, par exemple à l'intérieur de la bouche. Chez les personnes de race blanche, celles qui ont la peau plus pâle sont plus sujettes à cette affection. Les risques sont également plus importants pour celles qui ont les yeux bleus ou verts, les cheveux pâles et des taches de rousseur.

L'exposition au soleil la plus importante survient généralement au cours de l'enfance, et les personnes qui ont eu des coups de soleil graves avant 18 ans sont exposées à des risques accrus de cancer de la peau. En outre, les rayons UV émis par le soleil ou une lampe solaire ainsi que les rayons X ont été associés à des risques de mélanome, de même que les expositions au radium ou à l'arsenic.

Les cellules de la peau appelées mélanocytes produisent les pigments bruns qui apparaissent lorsque la peau est bronzée par le soleil. Les mélanomes apparaissent toujours dans les mélanocytes. Ils peuvent apparaître dans les grains de beauté présents sur la peau, qui sont en fait des amas de mélanocytes, ou encore dans des mélanocytes isolés dans la peau normale.

Certains grains de beauté présentent des risques accrus. Les naevi dysplasiques sont des grains de beauté présentant une anomalie et qui peuvent donner naissance plus tard à un mélanome. La façon de les reconnaître est très simple. Ils présentent au moins l'une des caractéristiques suivantes (« ABCDE ») :

  • Asymétrie - Le grain de beauté n'est pas rond comme à l'habitude, mais présente une forme étrange ou allongée.
  • Bordure - La bordure est irrégulière, comme le tracé d'un rivage accidenté sur une carte, et ses rebords disparaissent progressivement dans la peau plutôt que de former un trait bien net.
  • Couleur - Le grain de beauté a des régions dont la couleur varie et peut être blanche, bleue, rouge ou (plus particulièrement) noire.
  • Diamètre - Le diamètre est supérieur à celui de la gomme à effacer d'un crayon (ou supérieur à 6 mm).
  • Élévation - Le grain de beauté est soulevé par rapport à la surface de la peau.




Symptômes et Complications

Les mélanomes sont une forme visible de cancer, contrairement aux autres formes qui apparaissent à l'intérieur du corps (par exemple le cancer du sein ou de la prostate). Les mélanomes provoquent généralement des changements visibles et manifestes. Il importe surtout d'en reconnaître les signes et de faire vérifier les grains de beauté suspects par le médecin.

Un grain de beauté qui se transforme n'est pas nécessairement cancéreux, mais il importe de le faire examiner. L'apparition d'un nouveau grain de beauté sur la peau est également importante. Il importe de consulter un dermatologue ou le médecin de famille lorsque les transformations suivantes surviennent :

  • la marge d'un grain de beauté devient rugueuse ou moins bien définie, ou sa pigmentation (coloration) s'étend dans la peau avoisinante;
  • un grain de beauté grossit, prend une nouvelle coloration, se soulève de la peau ou présente des boursouflures ou des irrégularités;
  • un grain de beauté devient dur, se recouvre d'une croûte ou présente une irritation ou des saignements;
  • une ulcération ou une coupure ne se cicatrise pas après un mois;
  • des taches noires apparaissent sous la base des ongles;
  • une excroissance ou une tache de couleur anormale apparaît sur la peau.

Un mélanome qui n'est pas traité est un cancer de la peau très dangereux car il peut s'étendre à d'autres parties du corps et peut même être mortel.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens