Myopie

(Difficulté à voir de loin)

Description

La condition connue médicalement sous le nom de myopie est la cause la plus courante d'une baisse de la vision, en particulier chez les jeunes adultes. Elle désigne la capacité de bien voir de près et non à distance. La myopie est le contraire de la presbytie (hypermétropie). La capacité de mise au point peut commencer à diminuer pendant l'enfance et continuer à baisser pendant l'adolescence pour se stabiliser finalement vers le début de la vingtaine. Après cela, la plupart des personnes n'ont plus besoin de changer très souvent leurs verres ou lentilles de contact prescrits, sinon plus du tout.

La myopie touche environ 30 % de la population canadienne. Nous savons que certains groupes ethniques sont plus prédisposés que d'autres. Les personnes d'ascendance chinoise, japonaise et du sud-est asiatique en particulier sont les plus susceptibles d'être myopes.

Causes

La myopie est provoquée par un œil dont la forme ne lui permet pas de se concentrer sur des objets à distance. La cornée est une couche spéciale de la surface de l'œil qui contribue le plus à réfracter la lumière lorsqu'elle pénètre dans l'œil. La lumière doit être réfractée correctement pour créer une image nette. Lorsque les rayons de lumière parallèles traversent la cornée - la surface transparente de l'œil - ils devraient être infléchis tout juste suffisamment pour converger sur la rétine, la membrane sensible à la lumière qui tapisse l'arrière de l'œil. La lentille est responsable des ajustements précis de la mise au foyer. Dans la myopie, la cornée est trop courbée ou l'œil est trop long de l'avant à l'arrière et les rayons de lumière se rencontrent et se croisent devant la rétine. Lorsque les images arrivent à la rétine, elles sont brouillées.

La myopie est au moins en partie génétique, ce n'est pas une maladie. Certaines personnes ont seulement les yeux plus longs que d'autres, tout comme certaines ont le nez plus long. Certaines études suggèrent que les personnes dont le travail exige qu'elles concentrent beaucoup leur vision sont plus à risque de devenir myopes avec le temps. Les enfants prématurés contractent souvent des affections oculaires qui modifient la forme de l'œil et ils peuvent être plus à risque de myopie.





Symptômes et Complications

Les sujets concernés remarquent habituellement leur myopie pour la première fois dans leur adolescence, à la suite de maux de tête et lorsqu'il devient évident que les autres personnes voient mieux des objets éloignés qu'eux. Cela peut être perçu comme un choc pour une jeune personne qui a oublié qu'elle voyait plus clairement quand elle était enfant. Ces adolescents peuvent être étonnés de la clarté du monde après leur première prescription de lentilles - souvent ils n'ont pas conscience que l'œil humain est capable de fonctionner aussi bien. Parmi les autres indices de la myopie, on retrouve le besoin de plisser les yeux pour voir clairement, le fréquent clignement des yeux et le frottement des yeux. Une personne myope peut également tenir les livres près d'elle pour lire.

La myopie ne s'aggrave presque jamais rapidement. Quelques maladies, comme le diabète, peuvent contribuer à accélérer la myopie, mais les maladies sous-jacentes provoquent le plus souvent un trouble à l'arrière de l'œil, de sorte qu'il est plus difficile pour un adulte de remarquer si sa prescription doit être changée. Le seul moyen d'en être sûr est de subir des examens optométriques réguliers.

La myopie peut être à l'origine de mauvais résultats scolaires. Si le niveau scolaire d'un élève commence à baisser fortement vers l'âge de 10 ans ou 12 ans, il y a un risque que la vision soit impliquée, même si de nombreux autres facteurs peuvent provoquer des problèmes scolaires vers l'âge de 12 ans.

Chez l'adulte, une myopie importante peut provoquer une incapacité, principalement par l'empêchement de la conduite automobile. De tels cas peuvent habituellement être corrigés.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens